Cadenet


Cadenet

A 376 m d’altitude, surplombant la vallée de la Durance, Cadenet

compte 3 950 habitants appelés les Cadenétiens et Cadenétiennes.

Il faut monter jusqu’au château féodal où une magnifique vue sur la Durance, le Luberon, la Sainte-Victoire et les Alpilles vous attend.

Ici, jusqu'en 1978, grâce à la culture de l'osier, les métiers de la vannerie était très présents. Vous trouverez encore quelques artisans au village qui vous feront découvrir leur travail et vous pourrez visiter le musée de la vannerie d'art.

Histoire de Cadenet en Luberon.

Durant la protohistoire le site fut occupé par un peuple celto-ligure; la tribu des Caudellenses (Cavares) du nom desquels est issue le toponyme de Cadenet. Un important oppidum est présent sur la colline du Castellar.

Cadenet à l’époque pré-romaine fut la première capitale du pays d'Aigues.

La cité fut complètement détruite au VIIIe siècle par des invasions sarrasines.

Dés le Xe siècle, les noms de "Cadanetum" et "Cadenetum" sont attestés.

Au moyen-âge la localité prend forme autour du château du XIe siècle.

L’agglomération profite d’un bac établi à Gontard permettant de traverser la Durance et qui fait de Cadenet un lieu de passage fréquenté.

Le canton de Cadenet a été offert par Louis XIV à d'Honoré d'Albert, seigneur de Cadenet, frère du duc de Luynes.

Ce dernier était le créateur de la fameuse coiffure qu’on portait à la cour: les cadenettes.

A voir:

Belles façades des XVIIe et XVIIIe siècles.

Sur les hauteurs du village les habitations troglodytes qui furent le refuge de Vaudois au XVIe. Cet habitat fut utilisé jusqu’en 1960.

Cadenet, Tambour d’Arcole, statue d’André Estienne par Jean Barnabé Amy. André Estienne, il s’engagea dans le Régiment du Lubéron et suivi Napoléon dans sa campagne d'Italie.

Le Tambour d’Arcole, statue d’André Estienne en bronze par Jean Barnabé Amy. André Estienne (1777-1838) fut le héros d'une bataille napoléonienne.

Il s’engagea à 14 ans dans le Régiment du Lubéron et suivi Napoléon dans sa campagne d'Italie. A Arcole, les troupes napoléoniennes bloquées par la rivière l'Alpone; le petit Tambour traverse à la nage avec son instrument sur la tète accompagné de quelques soldats. De l'autre coté, il se met à battre la charge. Se croyant encerclés, les ennemis battent en retraite et laisse ainsi la victoire aux armées Napoléoniennes.

Il reçut des propres mains de Napoléon les baguettes d'Honneur en argent.

Le Site du château.

Il fut reconstruit plusieurs fois au cours des siècles, il ne reste que des ruines de différentes périodes. C’est aujourd'hui un espace culturel et un lieu d'exposition. Il possède un théâtre de verdure où sont données des soirées musicales très agréables.

Plusieurs fontaines et lavoirs

Le Musée de la vannerie.

Les ruines de la Chapelle Notre-Dame des Anges.

L’Eglise Saint-Étienne construite aux XIIe et XVIe siècles.

Le Beffroi de 1879 sur le site du château.

Le Château de Collongue du XIXe siècle.

Le Pont suspendu construit en 1837.

Baignade:

L'Etang du Camping Val de Durance est ouvert du 01 juillet au 31 août.

Ce plan d’eau de 3 ha idéal pour la baignade, le farniente et le repos sur une belle plage de sable est ouvert au public et est surveillé par des maîtres nageurs sauveteurs.

4€ pour les adultes, 3€ pour les enfants. Mini snack sur place. Pique-nique autorisé.

Cadenet

Marché le lundi matin.

Un marché paysan a lieu d'avril à octobre le samedi matin.

Aller à:

Ansouis
Cucuron
La Motte d'Aigues
Mérindol
Puyvert
Villelaure
Beaumont de Pertuis
Grambois
La Tour d'Aigues
Mirabeau
Saint Martin de la Brasque
Vitrolles
Cabrières d'Aigues
La Bastide desJourdans
Lauris
Pertuis
Sannes
La Bastidonne
Lourmarin
Peypin d'Aigues
Puget sur Durance
Vaugines

hotel_468x60_15ko.gif

Rechercher:

Paradou 2017

Sortir:

Le Luberon 31, rue Giraud 84120 Pertuis
Le Cigalon Cours Pourrieres 84160 Cucuron
Théâtre de Pertuis, du Luberon et du Val de Durance
Cinéma d'art et d'essai itinerant la Strada
Prism formation conseil entreprise