Cabrières d'Aigues


A 430m d’altitude, niché au cœur des beaux paysages du Parc Naturel Régional du Luberon au pied de la montagne, Cabrières d'Aigues reste un village agricole provençal authentique.

Son nom provient du latin capra (chèvre) ou du roman cabra.

Ses habitants au nombre de 674 sont appelés Cabriérains et Cabriérennes.

Cabrières d'Aigues

Cabrières d'Aigues dans Le Parc Naturel du Luberon.

Cabrières d'Aigues

De jolies promenades balisées vous attendent tout autour du village. Et en été, vous pourrez vous rafraîchir dans les eaux de l'étang de la Bonde.

Sa construction fut décidée au XVe siècle par le seigneur Fouquet d'Agoult afin d’alimenter le château de La Tour d'Aigues.

Un aqueduc y fut adjoint, constituant ainsi un réseau d'irrigation profitant à toute la vallée d'Aigues et donc contribuant au développement de l'agriculture.

L'étang de la Bonde à Cabrières d'Aigues
Temple de Cabrières d'Aigues

C’est à cette même époque que les seigneurs invitèrent ,contre exemptions fiscales, de nombreux paysans vaudois des Alpes à venir cultiver les terres désertées.

Lors de la persécution de 1545, Cabrières était alors le seul village vaudois fortifié. La population vaudoise y trouve donc refuge. Un siège est entrepris le 19 avril par les troupes de Paulin de La Garde et au bout de quelques jours, après négociation

et promesse de vie sauve; les Vaudois se rendent.

Les hommes seront alors fusillés. Les femmes combattantes seront enfermées dans une grange pour y être brûlées vives, les autres femmes seront violées et massacrées, les enfants et les vieillards exterminés.

Il y aura 400 à 500 morts. Les survivants seront vendus comme esclaves ou envoyés aux galères. Le village,lui,sera rasé.

Cabrières d'Aigues

A visiter à Cabrières d'Aigues.

-La Chapelle des mille fleurs (XV°).

-Les vestiges de l’Église de Saint-Jean qui fut vraisemblablement un relais Templier en pleine nature autour duquel s'étendait un cimetière en pleine terre.

-Bas-relief de Cabrières d'Aigues: trouvé au début du XIXe siècle

par un agriculteur, L'original se trouve aujourd'hui au

Musée Calvet d'Avignon.

-Au nord du village le coteau descendant vers "le Clos" contenant

des dents de squale et quantité de coquillages.

Afin de respecter ce lieu il y est interdit de creuser la falaise.

L'étang de la Bonde  vu du ciel.

Aller à:

Ansouis
Grambois
La Tour d'Aigues
Puget
Vaugines
Beaumont de Pertuis
La Bastide des Jourdans
Lauris
Mirabeau
Puyvert
Villelaure
Cadenet
La Bastidonne
Lourmarin
Pertuis
Saint Martin de la Brasque
Cucuron
La Motte d'Aigues
Mèrindol
Peypin d'Aigues
Sannes

hotel_468x60_15ko.gif

Rechercher:

Paradou 2017
EXPOSITION Château de La Tour d'Aigues « Céramiques contemporaines : éloge de la matière »

Sortir:

Le Luberon 31, rue Giraud 84120 Pertuis
Le Cigalon Cours Pourrieres 84160 Cucuron
Théâtre de Pertuis, du Luberon et du Val de Durance
Cinéma d'art et d'essai itinerant la Strada
Prism formation conseil entreprise